Avec le soutien financier de

Réouverture du marché algérien aux exportations

 

A l’occasion du lancement à Alger d’un jumelage entre services vétérinaires français et algériens, les autorités algériennes ont annoncé que les importations de bovins vivants depuis la France étaient à nouveau autorisées.

Ces dernières avaient été suspendues depuis le mois de juillet dernier suite à l’apparition de foyers de fièvre aphteuse qui avaient contraint Alger à limiter les mouvements d’animaux sensibles et suspendre leur importation dans l’attente de la stabilisation de la situation sanitaire.
Grâce à la mise en œuvre d’une vaste campagne de vaccination à laquelle l’Union européenne et la France ont contribué en fournissant des doses de vaccins anti-aphteux, les services vétérinaires algériens ont pu maîtriser la progression de la maladie et ont annoncé la reprise à compter du 13 octobre des importations de bovins vivants dans les conditions suivantes :

- Quarantaine de 8 jours dans les ports de destination

- Vaccination dans les 48h suivant l’arrivée

Les expéditions de bovins vivants depuis la France vers l’Algérie représentent un flux annuel de plus de 40 000 têtes constitué essentiellement de bovins reproducteurs et de génisses pleines destinées au développement de la production laitière locale.
Elles témoignent du haut niveau génétique de l’offre française et de l’importante coopération entre la France et l’Algérie dans le secteur de l’élevage.
Stéphane le Foll s’est félicité de la décision des autorités algériennes et a déclaré : « la décision d’Alger est une très bonne nouvelle pour les filières bovines française et algérienne.
C’est un excellent signal pour le développement de la coopération et de projets communs dans le secteur de l’élevage entre nos deux pays »

Crise bovine: Position d'ELVEA france suite à la table ronde du 17/06

Veuillez trouver ci-joint, le communiqué de presse concernant la position d’ELVEA France à la suite des déclarations données lors de la table ronde organisée par le Ministre de l’Agriculture le 17 juin.

1276183278_307335_logo_elveafinal.jpg
Des documents sont à votre disposition sur l’espace privé en vous connectant avec le bouton ci-dessous.
En savoir plus

Nouveau statut ESB de la France

La France a officiellement acquis hier le statut « risque négligeable » pour l’ESB, lors de la cession actuelle de l’OIE.
Vous trouverez ci-joint, pour votre information, le communiqué de presse du Ministère, du 27 mai.

Présentation de la région Rhône Alpes Auvergne d'un point de vue de la filière bovine

Présentation d'Interbev Rhône Alpes du 13/11/2015

8458446357_307354_carte-auvegne-rhone-alpes.jpg
Des documents sont à votre disposition sur l’espace privé en vous connectant avec le bouton ci-dessous.
En savoir plus