Avec le soutien financier de

18 mars 2016 : Evolutions FCO, toutes les informations en temps réel...

Pour la période de mars et avril 2016, le département de la Loire s’est vu attribuer 110 000 doses de vaccins (sur les 3,6 millions de doses disponibles au niveau national).
Cette nouvelle dotation en cours de distribution va permettre de :
- poursuivre la vaccination des broutards débutée en septembre et largement avancée dans le département (plus de 40 000 broutards ont déjà été vaccinés) ;
- débuter la vaccination volontaire des troupeaux laitiers.

L’Etat met, dès aujourd’hui, gratuitement à disposition des vétérinaires ces doses vaccinales, l’acte de vaccination restant à la charge des éleveurs (acte, visite et déplacement). La vaccination doit impérativement être réalisée par le vétérinaire sanitaire de l’élevage pour permettre la certification (export).
A titre indicatif, le tarif recommandé est de 22.09€/visite (en tournée), 6.30€ de déplacement (tarif prophylaxie) et 1.81€/acte. Pour les éleveurs qui ont des moyens de contention optimum permettant de faciliter la vaccination, il est toutefois possible de négocier un tarif à la baisse avec votre vétérinaire. Par contre, en l’absence de moyen de contention et étant donné que ce tarif est libéral, les vétérinaires pourront tarifer un supplément.

Vous trouverez ci-après les dernières informations en notre possession concernant d'une part la modification de la zone réglementée FCO et d'autre part l'état d'avancement des négociations avec l'Espagne pour l'exportation des veaux.

Modification de la zone réglementée FCO

Trois nouveaux foyers ont été confirmés cette semaine, respectivement dans le Puy de Dôme, la Nièvre et l'Ariège .
Ce dernier foyer modifie le zonage avec inclusion de la chaine pyrénéenne (cf carte jointe).

Exportation de veaux vers l'Espagne : vaccination des troupeaux laitiers

La décision des autorités sanitaires  espagnoles n'est toujours pas connue, elle devrait intervenir le 30 mars 2016.

Les éleveurs laitiers qui veulent vacciner sans attendre le résultat des négociations avec l'Espagne ont été invités par le GDS à se rapprocher de  leur vétérinaire sanitaire.

Par ailleurs, pour anticiper la reprise de l'activité vectorielle, nous vous préconisons de procéder à la désinsectisation préventive des jeunes veaux qui partent à l’export.
En effet, au vu des derniers échanges avec les autorités espagnoles, il n'est pas exclu que l'Espagne puisse continuer à accepter pendant une période transitoire (temps nécessaire à la mise en place de la vaccination des troupeaux?) des veaux sous réserve d'un dépistage (PCR négative) et d'une désinsectisation préalable de 14 jours.

Pour débuter la vaccination de votre cheptel ou pour continuer la vaccination de vos broutards, vous pouvez passer commande auprès de votre vétérinaire sanitaire.

3493204441_307343_moucheron-piqueur.jpeg
Des documents sont à votre disposition sur l’espace privé en vous connectant avec le bouton ci-dessous.
En savoir plus