Avec le soutien financier de

Conjoncture broutard et viande bovine - mars 2016

Le marché du broutard malgré la FCO est fluide avec une demande italienne maintenue en femelle et une offre limitée en male. Concernant le marché du jeunes bovins, la baisse des abattages permet de maintenir les cours même si la concurrence est forte avec le JB Polonais notamment sur l’Italie. Sur le marché des bovins finis femelles, on note un marché qui ne repart pas avec une hausse des réformes laitières.

 

Des documents sont à votre disposition sur l’espace privé en vous connectant avec le bouton ci-dessous.
En savoir plus